Skip to main content
Man and wom

À propos du Benjamin

Établi à l’origine en 1927 sous le nom d’Hôtel Beverly, cet édifice de style néo-roman est considéré comme l’une des oeuvres les plus renommées du célèbre architecte Emery Roth. L’édifice a tellement inspiré Georgia O’Keeffe qu’elle en a fait l’objet de son tableau « New York—Nuit ». En novembre 1997, Denihan Hospitality Group achète l’hôtel, anciennement l’Hôtel Beverly. Il a été rebaptisé « The Benjamin » en hommage au fondateur de la société familiale, Benjamin Denihan, un entrepreneur investi d’un profond engagement envers le service à la clientèle personnalisé. Aujourd’hui encore, l’hôtel offre une attention personnelle à l’élite new-yorkaise.

The Benjamin a été entièrement rénové en 2012 par Lauren Rotter, du bureau international d’architecture et de design d’intérieur Rottet Studio. Conçu à l’origine comme un hôtel au style résidentiel avec des terrasses découvertes, The Benjamin offre à présent un charme résidentiel distinct avec des éléments artistiques ultra modernes, invitant les hôtes à le considérer comme un pied-à-terre privé plutôt qu’un hôtel.

L’hôtel-boutique dispose de 209 chambres, comprenant 50 studios et 98 suites dotées d’une chambre à coucher.

The Benjamin a récemment obtenu le titre de monument historique de New York. Reconnu comme l’un des premiers hôtels ayant été construits dans les années 1920, The Benjamin marque le début de l’évolution architecturale des grattes-ciels new-yorkais. Le caractère unique de l’hôtel et son esthétique historique ont contribué à sa valeur en tant que pilier du développement, de l’héritage et de l’identité culturelle de la ville de New York.

Politiques de l’hôtel

  • Arrivée : 15h00, départ : midi
  • L’âge minimum pour s’enregistrer à l’arrivée est de 18 ans.
  • Une pièce d’identité émise par le gouvernement et une carte de crédit sont exigées à l’arrivée pour les frais accessoires.
  • Environnement non-fumeur